top of page

En quête de bénévoles !

Nombreuses sont les associations qui recherchent des bénévoles, pour renouveler leurs dirigeants ou pour aider l’association au quotidien. Depuis quelques années, des structures se sont même emparées de ce besoin en créant des plateformes de recrutement de bénévoles. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir dans la presse, sur les réseaux sociaux ou sur les panneaux d’affichages municipaux, des associations qui communiquent sur leurs besoins de trouver des bénévoles.


bénévoles donnent de leur temps

La recherche des bénévoles est au cœur des préoccupations des associations. Pour trouver de nouveaux bénévoles, penchons-nous, avant tout, sur la situation du bénévolat en France, en 2023.


Un retour progressif à la situation d’avant crise


Une enquête de l’IFOP, réalisée auprès des Français, pour Recherches & Solidarités, en janvier 2023, révèle que 38% des Français donnent du temps aujourd’hui, et 23% des Français donnent du temps dans une ou plusieurs structure(s) associative(s), contre 24% en 2019, ce qui confirme un retour progressif des bénévoles vers les associations.


A contrario, 24% des Français ont donné du temps mais ne souhaitent plus s’engager.


Qui sont les bénévoles ?


Selon l’enquête de l’IFOP, la proportion de bénévoles des moins de 35 ans est en augmentation, et atteint le niveau d’engagement des personnes de 65 ans et plus, qui lui est en repli. Ces deux profils cumulés représentent 50% des bénévoles, à proportion identique. Cette « recomposition du bénévolat » démontre que les jeunes sont de plus en plus nombreux à s’engager.


Les attentes des bénévoles


Une enquête spécifique réalisée auprès de 3340 bénévoles, organisée par « Recherches & Solidarités », d’avril à juin 2023 met en lumière trois éléments attendus par les bénévoles d’aujourd’hui :


1. L'accueil et la formation

Pour l’accueil, il convient de donner de l’information sur l’association et les missions du bénévole, de rencontrer les bénévoles de visiter les lieux,... Concernant la formation, il existe notamment le Parcours de Formation des Bénévoles, proposé gratuitement par le CDDVA de la Ligue de l’Enseignement du Cher.


2. La valorisation des bénévoles

Elle pourra se traduire de différentes manières, notamment par une forme de reconnaissance lors d’un évènement par exemple, mais aussi par la reconnaissance de compétences. Pour cela, différents outils existent, comme par exemple, le Passeport Bénévole, qui permet de reconnaître et de valoriser l’engagement associatif auprès d’organismes publics, tels que Pole Emploi, l’AFPA ou le Ministère de l’Education Nationale, le Compte d’Engagement Citoyen, qui permet d’acquérir des droits à la formation, ou encore, la certification, via la Validation des Acquis de son Expérience (VAE).


3. Le maintien du lien

C’est l’essence même du bénévolat, qui permet aux personnes de se réunir pour échanger ou pour des moments de convivialités...


Comment mobiliser les bénévoles ?


Malheureusement, il n’y a pas de réponse « miracle » pour trouver des bénévoles, ou encore pour maintenir leur engagement. Cependant, il existe des pistes, pour s’adapter au mieux aux mutations sociétales qui pèsent sur l’engagement. Ces adaptations sont souvent difficiles à mettre en place pour les dirigeants associatifs, mais semblent nécessaires. Voici quelques pistes issues de « La France Bénévole, édition 2023 ».



Image : le bénévolat associatif en 2023

 

Pour retrouver ces enquêtes et plus d'informations :

bottom of page